Le Président de la République française, Nicolas Sarkozy, a été hospitalisé le dimanche 26 juillet dernier après avoir été victime d’un malaise lors d’une séance de course à pied à Versailles. Il était 13h30 heure locale. C’est un témoin de la scène qui a alerté les médias. L’incident a été rapidement confirmé par l’Élysée, afin d’éviter une dramatisation inutile dans les médias.

Néanmoins, l’attention des médias français a été attirée vers la santé du Président Sarkozy plutôt que la victoire de Contadore au Tour de France. Plusieurs critiques à l’égard des médias ont été formulées, particulièrement sur Internet.

Néanmoins, l’intervention rapide de l’Élisée a calmé le jeu. Un silence aurait pu entraîner une inflation de la couverture médiatique.

Lire aussi le texte de Marc Thibodeau dans Cyberpresse et du journal Le Monde.

Similar Posts