Tout plan de communication d’urgence devrait minimalement prévoir une version allégée (en fait, la seule image utilisée devrait être le logo de l’organisation) de la page d’accueil et de toutes autres pages susceptibles de faire l’objet d’une grande demande. Et de grâce, n’attendez pas que le feu soit pris pour aller commander vos extincteurs.

Le 16 avril, le site Web de Virginia Tech a reçu plus de un million de visites, soit environ dix fois l’achalandage habituel du lundi », affirme Mike Dame, directeur des communications Web de l’établissement. Deux serveurs supplémentaires ont été nécessaires pour répondre à la demande cette journée-là, malgré l’affichage d’une page d’accueil en version texte seulement dès 10 h 17.

Virginia Tech disposait d’une « version allégée » de son site Web parce qu’elle avait déjà vécu une situation d’urgence huit mois auparavant, alors qu’un prisonnier en fuite avait tué un garde de sécurité et un officier de police à proximité du campus Blacksburg, entraînant la fermeture de celui-ci. Après l’incident, M. Dame et son équipe ont préparé une version simplifiée de la page d’accueil, sans image et plus facile à consulter. Cette version allégée était prête et a pu être utilisée rapidement le 16 avril.
Communication en temps de crise, Karine Joly, Affaires universitaires

Similar Posts