Le directeur de la santé publique de Montréal, le Dr. Richard Lessard, admettait, lors d’un point de presse le 1er décembre 2009, qu’il était difficile de convaincre les communautés culturelles à se faire vacciner pour des raisons de langues et de pratiques culturelles. Or, quelques jours plus tard, l’Alliance des communautés culturelles pour l’égalité dans la santé et les services sociaux (ACCESSS) a fortement réagi aux propos du Dr. Lessard.

Selon l’ACCESSS elle aurait tenté de convaincre, sans succès, le Ministère de la santé et des services sociaux et l’Agence de la santé et des services sociaux d’adopter une stratégie de communication linguistiquement et culturellement adaptée pour rejondre le plus de gens possible. Finalement, grâce à des dons privés, l’organisme a réussi à faire traduire elle-même un feuillet d’information sur la grippe A/HINI, en français, anglais, grec, italien, chinois, tamil, farsi, punjabi, ourdou, créole. haitien, espagnol, portugais, vietnamien, russe et arabe.

Similar Posts